Formation en hôtellerie de luxe : les débouchés

hotellerie de luxe

Une formation en hôtellerie de luxe ouvre la porte vers le secteur du luxe. Ce domaine bien particulier cultive le rêve, la rareté et surtout la qualité.

La digitalisation et l’avènement des réseaux sociaux constituent un excellent tremplin pour un secteur porté par une tradition d’excellence. Il y trouve, en effet, de nouveaux moyens de communication.

Pour satisfaire ces clients toujours plus exigeants, une large palette de métier s’est donc développée autour du domaine du luxe en général et de l’hôtellerie de luxe en particulier.

Ces métiers sont exigeants et nécessitent certaines qualités humaines et du savoir-faire acquis au cours d’une formation en hôtellerie de luxe.

Les qualités nécessaires pour réussir après sa formation en hôtellerie de luxe

L’exigence du secteur du luxe impose une certaine rigueur dans le recrutement des travailleurs du luxe. Les codes particuliers du domaine requièrent une bonne formation en hôtellerie du luxe mais également quelques qualités chez le jeune diplômé à la recherche d’un emploi.

Avoir l’envie de s’occuper des autres

Pour réussir dans les métiers de service comme ceux liés à l’hôtellerie de luxe, il est primordial d’avoir la passion mais surtout l’envie d’aider. Dans ce milieu, l’assertion « le client est roi » n’a jamais été aussi vraie.

Ayant fait le choix d’un hôtel luxueux, le client fortuné et exigeant s’attend, en effet, à un service irréprochable, unique et personnalisé. Cette clientèle très sophistiquée ne se soucie donc pas des contraintes de gestion.

Le professionnel de l’hôtellerie de luxe doit aimer être au service de ces hôtes tout en sachant anticiper leurs envies et en les satisfaisant en toute discrétion.

Avoir de la rigueur

Rien n’est à prendre à la légère dans un établissement de luxe comme un hôtel. Chaque détail compte et il faut y veiller.

Pour exercer un métier dans ce domaine, il faut être capable de remarquer, au premier coup d’œil, une tâche sur un rideau ou un trou dans un canapé par exemple.

Un professionnel rigoureux conforte le client dans son choix de l’établissement. Le client a l’impression de bénéficier du service sur mesure recherché.

Être diplomate et savoir s’adapter

Les clients fortunés aiment rarement la contradiction. Le professionnel doit, qu’il s’agisse d’un scandale ou d’un petit mécontentement, garder son sang-froid.

Ensuite, il est tenu de trouver, avec le sourire et calme, la solution adéquate au client. La réputation de l’établissement en dépend.

Un hôtel de luxe est ouvert tous les jours. Il est bien loin les horaires de bureau applicables dans d’autres secteurs d’activité. Le travail les week-ends et les jours fériés est donc très courant. Il faut donc s’y habituer assez rapidement.

De plus, les imprévus et les urgences sont monnaies courantes dans l’hôtellerie de luxe. Une chambre à aménager en quelques heures pour un client de premier plan ou un jet privé à trouver pour un voyage planifié à la dernière minute sont autant d’éléments à gérer sans anicroche.

Les métiers de l’hôtellerie de luxe

Les métiers dans l’hôtellerie de luxe sont divers et variés. Ils requièrent en majorité de la polyvalence.

Le Directeur d’hôtel de luxe

Le Directeur est celui qui est garant des prestations de luxe dans un établissement à 4 ou 5 étoiles. Il gère l’hôtel comme un chef d’entreprise.  Avec son équipe, il a en effet la responsabilité d’accroître le chiffre d’affaires et la notoriété de l’hôtel.

A cet effet, il met en place des stratégies pour attirer des clients riches et les fidéliser. Le Directeur d’hôtel de luxe s’occupe non seulement des ressources financières mais également humaines et commerciales.

Etant le premier porte étendard de l’établissement de luxe, ce poste requiert de l’expérience, de la disponibilité et idéalement la maîtrise de plusieurs langues.

Le sommelier ou chef sommelier

Garant de la qualité des vins ou des liqueurs de l’hôtel de luxe, le sommelier se charge de faire voyager la clientèle de luxe un verre à la main. Il est d’ailleurs celui qui présente les cartes de vins aux clients.

Le sommelier a pour rôle :

  • D’acheter les liqueurs et vins chez les vignobles locaux ou à l’étranger ;
  • De vérifier et de réceptionner ces livraisons pour l’entreposage ;
  • De surveiller les liqueurs et vins dans la cave ;
  • De choisir les vins et alcools à servir.

Le sommelier doit avoir les sens de l’odorat et du goût très développés ainsi qu’une mémoire des parfums. Ce métier nécessite en outre la patiente et la curiosité.

Le Manager spécialisé dans le luxe

Le Manager spécialisé dans le luxe veille sur la conformité des produits avec les valeurs de l’établissement. Il coordonne une équipe de vendeurs et se charge en plus de la fidélisation de la clientèle.

Ce professionnel est chargé de faire la veille concurrentielle de l’hôtel de luxe. Les résultats obtenus lui permettent de rester dans l’air du temps en ce qui concerne les produits et les prestations proposés aux clients.

Le manager spécialisé dans le luxe doit être créatif, curieux et surtout avoir un esprit d’analyse et de synthèse.

Le Chef de projet événementiel

L’organisation d’événements d’exception ne peut être confiée au premier venu. Dans l’hôtellerie de luxe, le Chef de projet événementiel est celui qui joue ici ce rôle. Il fait la conception, le suivi budgétaire et logistique des événements.

Le professionnel de l’événementiel de luxe s’assure ensuite du suivi de toutes les étapes devant aboutir à la réussite des événements organisés. Ces derniers vont d’un simple diner à deux à un mariage de grande envergure.

Le Chef projet événementiel doit avoir les sens de l’écoute, du relationnel et surtout des priorités pour accomplir ses tâches, des qualités développées durant sa formation en hôtellerie de luxe.

Top des meilleures écoles françaises d’hôtellerie
Est-il nécessaire d’obtenir un master pour travailler dans l’hôtellerie ?