Reconversion professionnelle: quel diplôme faut-il décrocher pour travailler dans l’hôtellerie ?

Pour une reconversion professionnelle, divers moyens paraissent possibles. Le but d’une formation s’avère l’obtention du diplôme pour décrocher un travail. Un recyclage demeure aussi important pour s’améliorer sur le monde professionnel. Comment peut-on s’acquérir d’un diplôme hôtellerie ?

L’hôtellerie, un grand gisement d’emploi

Le Pôle emploi a communiqué que le secteur hôtellerie & restauration offre 200 000 postes par an. La reconversion au sein de la filière hôtellerie attire les salariés à cause de nombreuses offres d’emploi prometteuses. Ce domaine est facilement accessible grâce à la multiplicité des formations y afférentes. En parallèle, des postes de travail ne nécessitent pas une formation spécialisée. Le tourisme et différents secteurs d’activité comme la viticulture et l’œnologie prospèrent avec l’hôtellerie. Les centres de formation de renom se multiplient pour répondre aux besoins incessants des entreprises.

Les recherches ont montré que la reconversion dans le monde du travail intéresse les acteurs de l’hôtellerie et de la restauration. Pour les jeunes recrutés, l’évolution de carrière devient très prometteuse. Chaque expérience compte et semble valorisée pour motiver les professionnels du métier.

Le diplôme requis pour décrocher un travail

Divers diplômes permettent de se démarquer durant les recrutements dans le secteur hôtellerie. Les parcours d’apprentissage offrent des instructions théoriques et pratiques. Les centres spécialisés proposent des formations continues et professionnelles. Si vous ne disposez pas d’un diplôme, la validation des acquis de l’expérience vous permet de vous pourvoir d’un certificat.

Les écoles hôtelières livrent un diplôme selon le parcours du salarié-apprenant ou de l’étudiant. On peut citer les Baccalauréats, les BTS, les Licences professionnelles. Les Bachelors existent aussi comme les Masters et les Masters spécialisés ou le DEES. Les formations diplômantes réclament le Baccalauréat. Les postes-cadres dans l’hostellerie comme le directeur d’hôtel, le directeur de restaurant, le chef de produit touristique, les chefs comptables, le directeur du développement stratégique… requièrent tous des diplômes.

Les formations professionnelles pour le recyclage

Dès le brevet, les formations professionnelles et qualifiantes semblent accessibles pour se procurer d’un certificat de qualification professionnelle. Pour une reconversion professionnelle, quelques méthodes deviennent réalisables pour y parvenir. Vous disposez le droit d’effectuer une formation continue pendant un an à la charge de votre employeur. Ce renforcement de capacité se présente sous forme de congé individuel de formation. Bien évidemment, vous devez disposer d’un CDI ou d’un CDD de plus d’un an pour en bénéficier. Outre, la validation des acquis de l’expérience vous procure un titre professionnel ou même un diplôme selon l’établissement choisi. Après 3 ans d’expérience au sein d’une entreprise, par le biais d’une formation, vous aurez votre certificat de qualification. Il sert à valoriser votre expérience et vous pouvez l’utiliser comme un diplôme.  

L’occasion d’accéder facilement à certaines activités de l’hôtellerie parait nombreuse. Elles ne requièrent pas un apprentissage particulier. Par contre, les postes stratégiques exigent des diplômes et des savoir-faire reconnus de la part du titulaire.

Top des meilleures écoles françaises d’hôtellerie
Est-il nécessaire d’obtenir un master pour travailler dans l’hôtellerie ?