Top des métiers de l’hôtellerie qui recrutent le plus

Apparemment, il a été constaté que le secteur de l’hôtellerie-restauration occupe une place prépondérante dans le cadre de l’économie du monde contemporain. Et, plus particulièrement, pour le cas de la France, il a été identifié que l’effectif recensé des salariés qui travaillent dans la branche de l’hôtellerie-restauration s’articule actuellement autour de 900.000 travailleurs permanents.

Des recrutements massifs  se sont opérés annuellement

Bien entendu, la diversité des métiers de l’hôtellerie qui regroupe l’ensemble des employés travaillant au profit du secteur ne cesse d’attirer chaque année la curiosité des jeunes gens en quête d’un nouveau poste de travail. Dans la même optique, plus de 400.000 projets de recrutement ont vu le jour chaque année, en région parisienne, pour faire face à la demande grandissante des places vacantes au sein du secteur touristique et des activités connexes à l’image des établissements de restauration spécialisés dans la gastronomie et bien d’autres encore.

Des profils variés conviennent à tous ces offres d’emploi

Par ailleurs, une enquête dans le cadre d’une étude des besoins du secteur en matière de main-d’œuvre, réalisée par un organisme spécialisé dans ce sens fait découvrir que la filière de l’hôtellerie présente encore une grande marge à pourvoir en matière de personnel pour son développement. Et, d’autant plus, divers catégories de qualification ont été relevées à l’endroit des prétendants à ces vacantes postes pour avoir l’accès à toutes les conditions de recrutement se rapportant à leur choix. Entre autres, il a été remarqué que des emplois pour des débutants sont offerts pour des jeunes fraîchement émoulus de l’école sans expérience. Il ne faut pas, également, perdre de vue les offres destinés à des profils hautement qualifiés émanant des établissements haut de gamme pour tenir les fonctions de gestion et de management dans le cadre de leur activité d’exploitation.

Les métiers de l’hôtellerie ont une perspective d’avenir radieuse

Quoi qu’il en soit, il a été reconnu à l’unanimité au sein de la communauté des experts en économie actuelle, que le secteur de la restauration ne cesse d’emprunter la voie du développement. Et, à ce titre, le domaine de la restauration occupe, à juste titre, le premier rang des actions prioritaires à mettre en œuvre dans des programmes à court termes. Il s’agit des métiers qui contribuent à l’épanouissement d’une culture culinaire ancré profondément dans la pratique d’une gastronomie spécifique qui peut refléter l’identité propre d’une région bien déterminée. De surcroît, il se trouve que toutes les conditions sont réunies pour la croissance de la filière de l’hôtellerie suite à l’adoption du grand public d’un nouveau mode de consommation qui privilège les loisirs en plus de la restauration proprement dite. Il s’ensuit que l’ensemble des rouages de l’hôtellerie et de la restauration de luxe va conquérir graduellement une immense marge de champ de manœuvre à la grande surprise des autres secteurs d’activités dans un futur proche.

Sommelier: un métier d’avenir ?
Barman: un métier plus pratiqué par les hommes ?